En colère, indignée, révoltée mais surtout triste.

Lorsqu’un attentat a été commis par un terroriste juif, toutes les autorités politiques israéliennes se sont élevées, d’une seule voix, pour condamner cet acte.

Tous les médias se sont fait échos de cet acte abominable.

Hier soir, un jeune couple israélien, a été abattu devant 4 de ses 6 jeunes enfants.

Cet acte terroriste a été revendiqué par le groupe armé de l’OLP, salué par le Hamas comme un « acte héroïque », et célébré dès hier soir par des tirs de joie palestiniens.

Comme d’habitude, notre presse nationale ne parle guère de cet acte terroriste qu’en évoquant la mort de « deux colons ».

Comme d’habitude, je n’entends aucune voix ici pour condamner cet acte terroriste.

Je ne suis pas une grande admiratrice de Benjamin Netanyahu, je ne m’en cache pas.

En revanche, je dois avouer, que son discours, à l’ONU, où il pointe le silence de TOUS, me prend au ventre aujourd’hui.

Car ce silence, nous l’entendons aujourd’hui.

Plus les juifs seront attaqués dans le monde, plus nous, les juifs seront solidaires et agirons comme des frères face à l’adversité.

Am Israel Haï.