La semaine passée je suis rentré en Israël, après presque deux semaines à l’étranger avec mes élèves, pour les congrès en Amérique du Sud et du Nord, une conférence (très réussie) dans le Queens, NY, et des rencontres avec des représentants des médias et des leaders d’opinion.

Il est difficile de résumer tout cela en un seul article, mais le bilan est très positif, tant à l’égard de mes élèves, qu’en ce qui concerne les gens que j’ai rencontrés.

Cette tournée a démontré combien le message de l’unité comme seul moyen de réussite (tant personnelle que sociale) est en train de s’implanter dans l’esprit des gens.

Pour mes élèves, ce message n’a rien de nouveau, mais la force de leur engagement afin de le réaliser était inspirante et très encourageante.

Même pour les Américains, dont la culture en est une d’individualisme féroce, il semble que la culture «moi d’abord» commence à s’essouffler, et ils sont beaucoup plus disposés à s’engager dans une véritable connexion et à s’impliquer réellement envers les autres et envers les sociétés où ils vivent.  Peut-être est-ce le dégrisement de l’illusion du rêve américain, mais voir un tel changement profond se produire dans plus de 600 participants au seul congrès du NJ est véritablement impressionnant.

Mais non seulement les étudiants. Lors de ma conférence dans le Queens, dont l’audience était principalement juive, les gens étaient beaucoup plus réceptifs que les années précédentes au message de l’unité.

Les États-Unis sont actuellement aux prises avec des crises sociales, de questions raciales ré-émergentes jusqu’à l’accroissement des inégalités sociales et économiques, de l’aliénation parentale jusqu’à l’effondrement de la cellule familiale. Les juifs voient leur malheur augmenter sous la forme d’antisémitisme croissant. Tout cela fusionne en un climat d’insécurité et d’incertitude quant à l’avenir. Comme toujours, des circonstances malheureuses poussent les gens à chercher des réponses.

J’ai également rencontré le rédacteur en chef d’un grand journal juif, qui était tellement ouvert au message de l’unité juive comme solution à nos problèmes, surtout à celui de l’antisémitisme, que nous avons immédiatement décidé que je lui enverrai des articles pour publication, une collaboration que nous avons déjà mise en œuvre.

D’autres initiatives visant à promouvoir l’unité entre les juifs sont également étudiées par mes étudiants, mais prendront plus de temps à mûrir. Néanmoins, l’avenir semble prometteur pour ces initiatives.

À l’avenir, nous allons continuer notre engagement à promouvoir l’unité entre toutes les factions du peuple israélien comme seule solution aux problèmes de notre nation et aux problèmes du monde.

Il y a encore beaucoup de travail à faire, mais nous avons des amis, juifs et non-juifs, qui comprennent le sens de l’unité au-dessus de toutes les différences, au-dessus de tous les intérêts égoïstes, et qui sont prêts à faire tout leur possible pour partager ce cadeau avec quiconque est ouvert à ce message.

Je suis rentré impressionné et plein d’espoir, et maintenant il s’agit de franchir de nouvelles frontières, afin que l’amitié et l’amour puissent enfin prévaloir dans notre monde agonisant.

toi-ny lecture