La ligue arabe refuse de reconnaître Israël comme l’Etat des juifs.

« Le Conseil de la Ligue arabe confirme son soutien aux autorités palestiniennes dans leur effort pour mettre fin à l’occupation israélienne de terres palestiniennes et souligne son refus de reconnaître Israël en tant qu’Etat juif' », déclarent dans un communiqué les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe réunis au Caire dimanche.

Elle vient ainsi en renfort à l’Autorité Palestinienne déjà obstinée à ne pas reconnaître Israël comme l’Etat du peuple juif.

Pour Mahmoud Abbas, président de l’Autorité Palestinienne, « Il n’y pas de chance de reconnaître I’état d’Israël comme l’état juif »

Ils ont des Etats et des royaumes arabes avec l’arabe comme langue, une autonomie, une souveraineté, des représentations diplomatiques spécifiques de leurs états et royaumes, ils ont leur religion et leur culture.

Mais ils le refusent à Israël en tant qu’Etat juif; difficile à comprendre et à admettre.

Pourquoi nier l’évidence ? Que cache ce refus de reconnaître Israël comme l’Etat juif ? N’est-ce pas là l’occasion de donner une chance à la paix, une avancée significative vers la paix recherchée autant d’années à travers ces négociations successives menées par les autorités américaines ?

« En reconnaissant l’État juif, vous [les Palestiniens] feriez la preuve que vous êtes vraiment prêts à mettre fin au conflit » avait déclaré début mars le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Tous les peuples du monde entier ont chacun un Etat. L’Etat des français existe, on a l’Etat des américains, des italiens, des espagnols, des anglais, des allemands, des russes, des ukrainiens…

Et chaque état à sa spécificité, ses codes de nationalités, sa langue, sa culture etc… Cela ne l’empêche pas d’avoir de bonnes relations avec les autres états.
L’Etat juif, c’est l’Etat des juifs avec une langue, un Etat fait pour eux comme tous les autres peuples du monde entier.

C’est aussi simple que cela.