Ils seront là, à 14 heures, à Châtelet. Les mêmes que d’habitude : une giclée, le visage déformé par la haine quand il n’est pas voilé, hurlant, crachant, vociférant sous les regards indifférent des passants.

Ils seront là à se prévaloir de leur grande fraternité avec le peuple palestinien alors qu’ils n’ont rien à foutre de leurs frères syriens dont la seule guerre a massacré plus de civils que 60 ans de guerre israélo-palestinienne.

Ils seront là à afficher leur haine antisémite, car leur combat contre Israël étant inopérant, les voilà acculés à ne plus pouvoir cacher leurs véritables objectifs, leur unique cible dans le monde : les JUIFS.

Ils seront là avec leurs slogans indigents vu que leur inculture est si crasse qu’ils n’ont pour seule arme que l’insulte, la destruction et les menaces de mort.

Ils seront là à espérer nous faire mal, nous atteindre !

Alors, à ceux d’entre nous qui seraient tentés d’aller contre-manifester, gardez-en vous bien ! Ils ne valent même pas l’achat d’un ticket de métro !

Et moi, en ce samedi 1er avril, je vais rester chez moi à jardiner, écouter de la musique, et me détendre et je vous souhaite à tous d’en faire autant.