En France, certains sondages pronostiquent le Front National (FN) comme premier parti  à l’issue des prochaines élections régionales.

Rappelons qu’en démocratie élective, les sondages sont indicatifs et non impératifs et que leur réalisation est éventuelle et non certaine.

Nombreux sont les résultats électoraux qui – en France comme ailleurs dans le même cadre électoral – démentent les sondages publiés au préalable.

Pour autant, c’est moins l’accès du parti – Le Pen que l’application de ses programmes internationaux, nationaux et régionaux qui ont de quoi effrayer !

Les conceptions économiques, commerciales, politiques, institutionnelles du FN telles que rédigées ont de quoi provoquer un chaos social, économique, politique et institutionnel dans l’intégralité des sphères concernées, régionales et autres.

A l’heure où les nations, la France, les régions nécessitent plus que jamais stabilité et investissements, la lecture attentive des volontés de ce parti semble nécessaire et indispensable à ceux qui seraient tentés par un vote favorable au mouvement – Le Pen.

3 novembre 2015