France 2 est, apparemment, de nouveau le sujet de critiques ! Qu’a donc fait cette chaîne télévisuelle de si répréhensible pour qu’elle soit désignée à la vindicte de la profession ?

Elle est accusée, tout simplement et par de nombreux confrères, d’avoir fait « tomber », d’avoir participé au « piratage », d’avoir fait « hacker » le site d’Arrêts sur images pour le scoop et d’avoir transformé, du coup,
« Ulcan en star du net ».

« Un petit délinquant » pour le fondateur du site attaqué, Daniel Schneidermann, qui, dans une tribune intitulée « Regardez, Ulcan va faire tomber Arrêt sur images pour la caméra de France  », analyse la séquence le concernant de l’émission Complément d’enquête dont le sujet est : « Juifs de France, ont-ils raison d’avoir peur ? ».

Emission qui conduit Daniel Schneidermann dans sa colère à assurer que :

« Ce n’est pas la première fois que la télé pousse à une mise en scène. C’est classique.

Allez les skins, vous nous faites une petite bagarre ? Allez, les néonazis, une petite manif bras tendus ? Mieux tendus, les bras, on ne voit pas bien. Allez les jeunes-des-cités, une petite tirade machiste avec plein de verlan dedans ? Allez les gendarmes, une petite traque de pyromanes ou un petit sauvetage en montagne et tiens, tu ne veux pas te cagouler et passer pour un trafiquant d’armes serbe ? »

Et bien dites donc ! On en apprend de ‘’belles’’ choses !

Une grande chaîne d’information, telle France , s’abaisserait-elle à de telles attitudes ? Sans que le C.S.A., le gouvernement et l’Elysée s’offusquent ouvertement de ses procédés dits « classiques » ?

A peine croyable !

Se pourrait-il, sur un autre lieu, que ses envoyés permanents, spéciaux et locaux à Jérusalem ont poussé et poussent encore les ‘’Palestiniens’’ à, sans exhaustivité :

– jouer les victimes, forcément mourantes, des soldats israéliens et des « colons » ?

– à caillasser leurs voitures en direct ?

– à manifester violemment contre les forces de l’ordre ?

– à détruire ce qui les entoure afin que les journaleux ramènent l’exclusivité pour le journal de 20 h ?

Talal Abou Rahmeh, cameraman de la chaîne à Gaza, aurait-il en 2001 trempé dans une mise en scène dans ce que l’on nomme de nos jours l’Affaire Mohamed A-Dura ?

On se souvient, pourtant, de l’esprit de corps qui, alors, a entouré Charles Enderlin reprenant à son compte « l’assassinat de l’enfant » certifié véridique par la profession garante de sa déontologie !

Toutefois, le burlesque de la situation se trouve dans le passage suivant :

« Précision : Tristan Waleckx, l’auteur du sujet de France, souhaite préciser qu’il n’a nullement poussé Ulcan à pirater Arrêt sur images, mais que le hacker l’a fait de lui-même. C’est parfaitement possible.

Seuls les rushes de l’équipe de France pourraient éventuellement aider à reconstituer l’histoire de ce tournage, si toutefois la scène a été tournée sans interruption ».

France 2 remettra t-elle les rushs et participera t-elle de bon gré à la découverte de la vérité ?

Qui pourrait en douter ?

Victor PEREZ