20 mètres de podium, 7 designers et 10 start-up Fash&Tech,voilà le programme de la soirée du 16 septembre 2014 sur le Boulevard Rotschild (Tel Aviv).

Au cours de la semaine de l’innovation et des nouvelles technologies (DLD), le public a pu assister au premier défilé Fash&Tech dans les rues de Tel-Aviv..

La conférence DLD se tient chaque année dans le monde (de New York à Beijing en passant par Londres, Moscou,Palo Alto- Silicon Valley ou Rio) et depuis 2011 dans la ville blanche.

Cette année le monde de la technologie s’est associé à celui de la mode.

En partenariat avec la mairie de Tel-Aviv, le groupe Meet’up Fash&Tech et Bottom Line Consulting (Agence de Conseil spécialisée dans la mode et Fash&Tech), ont ouvert les portes vers la démocratisation du concept de Fash&Tech avec trois défilés de vingt minutes chacun.

Crédit : Hagit Stavinsky

Crédit : Hagit Stavinsky

Composés de designers Israéliens reconnus comme Tamara Salem ou Ido Recanati, d’ “upcoming” designers issus de l’école de mode studio6b (Tel-Aviv) de google glass ( les lunettes du futur) et d’accessoires Mikanmor ou encore Flatter, le tout orchestré par Maya Kramer Américo Israélienne ( styliste chez Stylist).

Si tout le monde s’accorde à reconnaitre que l’industrie de la mode dans sa forme classique (boutique, acheteurs) touche à sa fin.
L’alternative trouvée avec les nouvelles technologies restent abstraite. Encore méconnu ce concept innovant est pourtant l’avenir.
Sans le savoir nombre de personnes utilisent déjà ces plateformes numériques par le biais du e.commerce par exemple.
La preuve: une étude effectuée par Comscore (USA) dans son rapport pour 2013 indique une augmentation de 46,5 millards de dollards pour la saison de l’hiver 2013.

Crédit : Hagit Stavinsky

Crédit : Hagit Stavinsky

Les 10 start-up présentes autour du podium ont développés des technologies pour personnaliser et faciliter les achats en ligne des fashionnistas.

Pêle-mêle on a pu découvrir :

shoptagr qui garde en mémoire une sélection de vêtements ou accessoires et prévient l’utilisateur dès qu’il y a des soldes.
myclique application Iphone pour partager et avoir instantanément l’avis de ces amis sur des choix de vêtements ou accessoires.
Zeekit cabine virtuelle grâce auquel on peut essayer des vêtements en ligne..

Soirée interactive, les visiteurs avaient la possibilité d’essayer toutes ces applications sur place.

Crédit : Y2K Photography

Crédit : Y2K Photography

Après cette expérience, Fash&Tech n’est plus seulement un concept futuriste mais une réalité qui ne demande plus que le concours d’investisseurs pour faire partie du quotidien de chacun.