Dans une correspondance adressée au président de la République française, je me suis permis d’attirer son attention sur la possibilité de reconnaître un état selon le droit international public.

Pour qu’un pays comme la France puisse reconnaître un nouvel état, il y a lieu de se poser la question de la territorialité de cet état. Il convient de s’assurer de l’homogénéité de son territoire.

Actuellement, il n’y a pas de territoire continu et distinct pour les Palestiniens. C’est impossible de reconnaître un prétendu état comme tel !

Une décision unilatérale de tel ou tel pays et encore moins de l’ONU ne serait légale selon le droit international.

Le président m’a fait l’honneur de répondre à ma lettre sans répondre exactement au problème juridique,se contentant de se tenir au plan diplomatique et politique !

En conclusion la création d’un tel état (unilatéralement) est impossible.

Dénigrer la relation millénaire du peuple juif avec sa terre n’est pas la bonne solution à ce problème quasi insoluble aujourd’hui