Chers amis,

Cette semaine, mon émission sera consacrée au livre d’Alain Nedjar et Gilles Boulu « La communauté juive portugaise de Tunis dite Livournaise ou grana » aux éditions du Cercle de Généalogie Juive (CGJ).

Ce livre est le fruit de recherches, dont deux registres renfermant les contrats de mariage de cette communauté de Juifs italo-ibériques.

Passionné d’histoire et de généalogie depuis l’adolescence, Gilles Boulu s’est intéressé à la généalogie juive tunisienne en raison de son ascendance maternelle. Depuis une dizaine d’années, des sources généalogiques inédites (Archives, Internet…) l’ont amené à écrire plusieurs articles sur des familles juives tunisiennes dont il descend (De Paz, Lumbroso, Scemama…).

Il y a quatre ans, l’afflux considérable de ces sources ayant entraîné au sein du Cercle de Généalogie Juive la création d’une « section tunisienne » forte de quelques passionnés, sous la coordination de Thierry Samama.

Pour Alain Nedjar, c’est l’inverse qui s’est produit. A la suite du décès de ses parents,il a réalisé être le seul et dernier, porteur de la mémoire ancestrale. N’ayant eu de ses parents que le « silence en héritage », il se mit à la recherche de ses racines, son épouse lui ayant fait découvrir le Cercle de Généalogie Juive. C’est dans le cadre de recherches particulières, qu’il réalisa très vite l’absolue nécessité d’œuvrer pour la mémoire des Juifs tunisiens en général.

Bonne écoute et bon partage!