Yair Dalal est un musicien israélien d’origine irakienne juive.

Il est né en Israël en 1955, de parents juifs irakiens qui avaient immigré en Israël l’année précédente. En grandissant, il a été exposé à de nombreux types de musique, et a étudié le violon au Conservatoire de Givatayim, juste à l’est de Tel-Aviv.

Bien qu’il ait été influencé par la musique folklorique irakienne, il fut également intéressé par le rock occidental. A l’âge de 20 ans, il se met à jouer du oud.

Le oud, dit-il, est l’instrument de musique le plus important au Moyen-Orient. Il est l’instrument le plus aimé et partagé, aussi bien par les juifs que par les Arabes. Avec le oud, comme dans le désert, le temps résonne dans sa propre forme infinie unique, un type de Taqsim. « La paix, aussi, prend son temps ».

BONNE ECOUTE ET BON PARTAGE.