Chers amis,

Cette semaine Jacques Zérah va nous dévoiler son enfance en Tunisie et son engagement durant les 6 mois d’occupation allemande à Tunis.

Il nous fera découvrir une époque chargée d’angoisse, d’injustice, de souffrance, mais aussi d’espérance, de volonté, d’ambition et d’amour familial.

Bonne écoute et bon partage.