Né en Tunisie, Roland Yehouda Djaoui Dajoue rejoignit Marseille après une enfance heureuse à Tunis, où il fut élève au lycée Carnot.

Marseille le confronta à un quotidien quelque peu raciste, ce qui l’endurcit et l’encouragea à s’affirmer en réussissant ses études médicales.

Puis l’idéal sioniste l’amena à faire son alyah en 1988, et il nous livre son amour d’Israël.

Plusieurs livres sont à son actif.

Bonne écoute et bon partage.