Pour mon premier post, j’ai longtemps réfléchi sur quel sujet écrire, et puis est arrivée la convention du Journal Haaretz et la tout était beaucoup plus clair.

Mr le président Rivlin decide de participer à la convention du Journal Haaretz avec le mouvement « Breaking the Silence. »

Les organisateurs de la convention décident d’enlever le drapeau d’Israël parce que cela dérange un conférencier.

Puis pour couronner le tout, cette phrase de Mme Hess, journaliste dans ce fameux journal Haaretz : « L’alyah (en terre d’Israël) est un crime« .

Sur tous les événements de la semaine passée, j’ai décidé de consacrer mon premier post à cet article de Mme Hess par une brève réponse.

« Je suis donc fier d’être un ‘criminel’.
Je suis un ‘criminel’ qui commet des ‘crimes’ tous les jours depuis que je suis rentré à l’armée jusqu’à aujourd’hui où je suis actif dans la vie politique et en stage à la Knesset.

Et devinez quoi ?

J’ai bien l’intention de continuer à être un ‘criminel’ car dans ma vie de tous les jours, je suis un fervent partisan de l’alyah, j’encourage les gens autour de moi à monter en Israël, à s’y installer, à vivre ici et à aider à faire vivre le pays.

Vous savez pourquoi ? Parce que nous n’avons pas d’autre terre. (Oui, oui même toi Mme Hess..) »

Shavoua tov et bravo à mes amis ‘criminels’ pour le travail accompli jusqu’a maintenant !