C’est le livre aujourd’hui que je vous recommande.

Ces différentes îles des Caraïbes qui nous font tant rêver à des vacances idéales, faites de mer turquoise, de farniente, et de repos, se chargent, au fil de la lecture, d’une histoire dont on pensait que seuls les films hollywoodiens pouvaient illustrer.

Tant de noms cités, de dates affichées, d’événements relatés, qu’on est invité à croire… Mais une petite recherche à la clôture du livre, et c’est tout un pan d’une histoire juive insoupçonnée qui s’ouvre à notre curiosité. Elle s’habille des couleurs de pirates (Juifs … aussi), corsaires et flibustiers, Elle croise des galions Espagnols chargés d’or et d’esclaves …

Incroyable. Je n’imaginais pas -bien sur- que la résistance et la combativité du peuple juif ne date que de sa renaissance sur sa terre d’Israël, ou de l’héroïsme de certains durant la seconde guerre mondiale, mais de là à imaginer des pirates juifs dans les îles des Caraïbes !

Evidemment, il y a les récits mythiques des batailles bibliques, mais elles ne résonnent pas comme dans ce livre du bruit de la ferraille, des sabres, des arbalètes et des épées, ainsi que de l’odeur de la poudre et du bruit des assauts des bateaux. Bien sûr, il y a eu ces fameux Hasmonéens, et parmi eux les Maccabées dont on célèbre la fête, la victoire et l’existence durant les festivités de Hanoukka. Mais cela parait si lointain… !

Tout aussi lointaine pourtant, est l’histoire de ces pirates juifs des îles caraïbes que ce livre parvient pourtant à rapprocher de notre époque, à rattacher à notre vie.

Car ils sont décrits comme on décrirait des événements d’hier ou d’aujourd’hui. Avec des êtres faits de chair et de sang, de passion, de cœur et de raison… parfois même d’excès et de déraisons, amoureuses ou charnelles.

Les personnages et les lieux évoqués dans ce livre ont existé ! Même si leur vie, leur comportement et leur existence au quotidien pour les besoins du livre, ont été romancés. Ils font aussi partie de notre histoire, faite de douleur et d’espoir, d’exil et de réinstallation, de cruauté et d’immense générosité, de paix et de souffrance…

Toutes ces existences sont convoquées autour d’une chasse aux trésors, mêlant vengeance et survie, comme aurait pu les illustrer un Steven Spielberg dans ses films d’aventure.

Sauf que ces personnes et les évènements qu’ils relatent ont vraiment existé. Cette sordide et interminable période de l’inquisition, qui au nom de la « vraie foi » a cherché à soumettre et à martyriser tous les juifs des terres de son empire, a fait se lever une poignée de résistants juifs, qui en ont vraiment fait voir au royaume espagnol de l’époque.

Certains ont vu dans ces rebellions, l’esquisse des mouvements qui ont participé à l’émancipation des juifs sur ces îles caraïbes, et puis les prémices de la renaissance du peuple juif en Europe et plus tard sur sa terre retrouvée.

Dans tous les cas, la dernière page bouclée, on se précipite sur le net pour faire des recherches autour de noms, de dates ou d’évènements de l’époque rencontrés dans le livre, et rien que pour cela, DIEGO el MULATO de Yves Victor KAMANI et Sylvia CORNET d’ALWALHAD aux éditions Auteurs du Monde mérite la lecture.

A bientôt pour d’autres suggestions de livres ou de voyages. Amicalement : Ary TOLEDANO