Lorsque sur les réseaux sociaux, les débats s’animent un peu trop et que, bien souvent par manque d’arguments, nos contradicteurs pensent nous destabiliser en usant d’injures toutes plus nauséabondes et viles les unes que les autres, ce qui nous amène à leur faire remarquer qu’ils s’écartent du sujet et que leurs propos pourraient les conduire à devoir s’en expliquer devant les instances judiciaires compétentes, nous sommes invariablement accusés de hurler à l’antisémitisme pour un oui ou pour un non…

C’est leur phrase clé, celle qui est sensée nous clouer le bec, qui clos la discussion puisqu’il ne saurait y avoir de dialogue dans ces conditions…

Mais en terme de mauvaise foi, les champions toutes catégories sont sans conteste les dirigeants du monde libre, Ban Ki Moon en tête !!!

Depuis des jours, les israéliens subissent quotidiennement des attaques dans le cadre de ce qu’on a appelé « l’intifada des couteaux ».

Elles sont perpétrées par des palestiniens mais aussi par des arabes israéliens libres de circuler partout dans le pays, ce qui complique la tâche des services de sécurité et du renseignement.

Elles n’obéissent à aucun schéma prédéterminé, visent tous les juifs sans distinction, hommes, femmes, enfants, vieillards, religieux ou pas, le but étant de tuer dès que l’occasion se présente…

Rien n’est plus difficile à circonscrire que ce nouveau genre de terrorisme et le gouvernement a annoncé des mesures qui, à mon sens, ne pourront mettre un terme définitif à ce fléau…

Les israéliens vivent dans l’angoisse et la peur, ils ne laissent plus sortir leurs enfants, regardent en permanence par dessus leurs épaules et pour certains, ont remis leur arme à la ceinture !

AUCUN PAYS CIVILISÉ NE POURRAIT SUPPORTER CELA !!!

Personne ne pourrait vivre sereinement sous la menace d’un fou fanatisé surgit de nulle part et armé d’un couteau…

Aucune démocratie digne de ce nom ne pourrait accepter de voir ses citoyens se faire agresser de la sorte sans réagir fermement…

Mais pourtant, suite aux jérémiades d’Abou Mazen le bien nommé, celui qui par ses déclarations enflammées et ses diatribes haineuses a mis le feu aux poudres et encouragé ces attaques, monsieur Ban Ki Moon, secrétaire général de l’ONU, suivi en cela par les dirigeants occidentaux, nous a encore ressorti sa phrase magique, celle qui revient à la moindre échauffourée, qui illustre à elle seule et quelques soient les circonstances, même en cas de responsabilités avérées des palestiniens, la partialité assumée du « machin » :

ISRAËL RÉPOND À CES ATTAQUES DE MANIÈRE DISPROPORTIONNÉE !!!

Mais où est donc la disproportion de la réponse israélienne messieurs ?

Dans le fait qu’on abatte un homme qui tente de nous tuer ?

ALORS QUOI ???

Faudrait-il les laisser tranquillement faire ?

Faudrait-il qu’ils tuent une femme ou un enfant avant de pouvoir les neutraliser ?

Peut-être y aurait-il dans vos esprits un cota de victimes à respecter avant de nous permettre de riposter ?

Peut-être faudrait-il imposer à nos citoyens, notre police et notre armée de ne dégainer leurs armes qu’au troisième coup de couteau par exemple ?

AVEZ-VOUS LA MOINDRE IDEE DE CE QUE SERAIT « UNE REPONSE PROPORTIONNEE » MESSIEURS ?

Lors de la dernière opération à Gaza, le monde s’est indigné de la « disproportion » de la riposte israélienne, mais il se serait bien plus révolté et aurait regretté la précision chirurgicale de nos avions et de nos drones si nous avions respecté une stricte proportionnalité en envoyant pour chaque missile, roquette ou autre obus de mortier tirés à l’aveugle sur les populations civiles israéliennes, un missile, une roquette ou un obus de mortier à l’aveugle sur la population de la bande de Gaza qui auraient fait des dizaines de milliers de victimes en toute légalité puisque nous aurions alors répliqué de manière parfaitement proportionnée selon les critères de ces messieurs…

Vous noterez que tout comme vous, nous n’avons pas émis de critiques sur la frappe américaine qui a touché l’hôpital de Médecins Sans Frontières en Afghanistan occasionnant la mort de 19 victimes civiles, ni sur celle, française qui a tué des enfants en Syrie…

NE VOUS EN DÉPLAISE, ISRAËL ET SA POPULATION CONTINUERONT A SE DÉFENDRE COMME ILS SAVENT LE FAIRE ET VOS CRITIQUES QUI NE SERVENT QU’À CONFORTER LES TERRORISTES DANS L’IDÉE QU’ILS SONT SUR LA BONNE VOIE N’Y CHANGERONT RIEN !!!