Enfin c’est quoi cet Etat, il est juif et démocratique ou démocratique et juif, ou bien démocratique et pas juif ou encore juif mais pas démocratique ?

Ce Mont du Temple, il est aux juifs depuis des milliers d’années, même si certains interdisent de s’y rendre avant la venue du Messie ?

Ou, cette Esplanade des Mosquées, appartient-elle aux musulmans, même si chiites et sunnites divergent sur ce point ?

Les juifs qui veulent y monter pour prier, selon les accords signés après la guerre des six jours, sont-ils des sionistes extrémistes de droite, provocateurs agissant contre la paix voulue par les Musulmans
modérés ?

Les Musulmans qui leur refusent ce droit à coup de jets de pierres et violences de toutes sortes sont-ils victimes de ces provocateurs ?

Leurs agressions, les assassinats à l’aide de voitures belier, couteaux, haches et machettes avec décapitation, coupures des mains et des membres, incendies de voitures, attaques avec armes à feu contre des passants, femmes et enfants, rabbins en prières, tous civils et désarmés sont-ils des actes condamnables mais quelque part justifiés, puisque dirigés contre des juifs, des Israéliens donc sionistes donc agresseurs, donc coupables ?

Est-ce la spécificité de l’intifada numéro 3, oui, non, peux-être ?

Les accords d’Oslo, Camp David, Wye Plantation, la fuite de la zone tampon du Liban, l’évacuation totale du Goush Katif et de ses habitants par Tsahal, l’armée de défense d’Israël, le gel des constructions, la libération de milliers de terroristes, les gestes de bonne volonté divers et variés, les guerres régulières, les attentats, les tunnels de la mort, les pluies de roquettes sur tout le pays et ses milliers de victimes épargnées grâce au « Dôme de Fer », la propagande de boycott, d’apartheid, les manifestations violentes, l’antisémitisme virulent en Europe, la politique du 2 poids 2 mesures dans les instances européennes et à l’Onu….

Est-ce une énumération à la Prévert de crimes et turpitudes commis par vous depuis des siècles que je tente d’eclairer ?

VOUS VOUS TROMPEZ,

Vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’au cou,

Car je vous connais et surtout je vous reconnais.

VOUS ÊTES LES MÊMES :

Je vous ai connus en 1941, lors de ma naissance quand certains d’entre vous m’ont sauvée. Ceux-là ont été reconnus comme Justes par mon Pays.

Vous aussi bien sûr me connaissez, vous m’avez collé, ainsi qu’à mon Peuple une étiquette de victime éternelle, bien pratique pour vous dédouaner et pleurer lors des commémorations que vous ne manquez pas d’honorer, car, c’est si bon quand vous proclamez à l’unisson  » plus jamais ça » et « Israël réplique disproportionnée ».

Mais, aujourd’hui, j’ai cette colère salutaire.

C’EST FINI, VOUS NE M’AUREZ PLUS !!