Un de vos chefs de file non déclaré, Monsieur Elie Barnavi, historien et ancien ambassadeur d’Israël en France vient de publier un article (Tribune Juive) édifiant.

Il y félicite la France pour l’initiative de ses députés socialistes de voter pour la reconnaissance de la Palestine. Il invite toute l’Europe et les USA à faire de même et estime qu’ « Une position européenne plus claire pèserait sur les Américains ». A quand un « Had Gadia » politique international pour achever « l’agneau Israël ».

On appellerait ISIS pour faire pression sur les Européens qui feraient pression sur les Américains qui feraient pression sur Israël qui céderait enfin son territoire aux Palestiniens.

Il y explique encore : « Le gouvernement dirigé par Benyamin Netanyahou est incapable de songer à négocier sérieusement la paix. » Non pas incapable DE NEGOCIER mais incapable même de SONGER A NEGOCIER. La sémantique a son importance.

Monsieur Barnavi écrit en parlant de lui et de ses acolytes signataires de la pétition » nous sommes considérés comme des patriotes… « .

Probablement l’étiez-vous (considérés comme tels) quand vous défendiez la ligne israélienne mais il serait intéressant de nous préciser qui vous considère aujourd’hui encore comme patriote.

Vous et ceux qui partagent vos idées avez montré votre incapacité à faire prévaloir votre position par le seul moyen juste et universellement reconnu qui s’appelle des élections démocratiques dans lesquelles ce sont les citoyens d’Israël qui se prononcent.

Vous pouvez considérer que leur choix est mauvais et que vous seuls connaissez la vérité. Vous pouvez même le critiquer, le combattre et tenter de faire mieux comprendre votre vérité PAR DES MOYENS DEMOCRATIQUES.

Il n’empêche Ils assument ensuite les conséquences de leur choix comme les américains le choix d’Obama et les français le choix de Hollande.

Seul un esprit dérangé peut envisager de faire appel à des forces extérieures pour forcer son pays à accepter des dictats qui ont été refusés par la majorité de ses concitoyens.

Vous avez constaté votre échec et votre incompétence, alors vous allez faire appel à votre grand frère( les USA) et votre petite soeur ( l’Europe) pour faire entendre (votre) raison par la force à ces petits Israéliens qui n’ont rien compris.

Craignant que ça ne suffise pas vous invitez même l’Europe à faire plus de pression sur les Américains (« Une position européenne plus claire pèserait sur les Américains »).

On comprend à travers votre texte que la solution qui vous comblerait serait celle d’un dictateur de gauche à la tête de l’état d’Israel auquel vous pourriez imposer directement vos élucubrations. Dans ce cas il n’y aurait plus besoin des USA ni de l’Europe ni de la France pour faire progresser vos idées personnelles.

Il serait temps de vous rendre compte que vous êtes ultra minoritaires en Israël et que vous arrêtiez de vous servir de ce qu’il vous reste comme reconnaissance internationale (acquise grâce à Israël) pour nuire à ce que l’immense majorité des israéliens considèrent comme ses intérêts.