Les Juifs du monde entier n’ont même plus de mots pour tenter de combattre les mensonges éhontés qui sont proférés contre eux tant ces derniers sont grossiers. Mais le plus dur à avaler, c’est que le monde entier semble gober sans sourciller ces couleuvres. Est-ce explicable ?

Je n’en suis pas sûr mais comme dit le proverbe qui ne tente rien…

A l’ère de la haute technologie, il paraît impensable que les informations de ce qui se passe en Israël n’arrivent pas dans les ordinateurs des grands de ce monde. Disons le clairement, il paraît tout aussi impensable qu’Israël n’adresse pas en temps réel les preuves des attaques aveugles contre des civils innocents à leurs homologues sécuritaires, histoire de les informer de la situation.

Il serait fou de penser que notre ambassadeur aux Nations Unies soit parti se dorer la pilule au soleil au lieu de constituer un dossier argumenté à l’attention des membres de cette vénérable organisation.

Aller, encore une petite : le président de l’Autorité Palestinienne affirme avec un aplomb sans bornes que le terroriste de 13 ans qui a attaqué le jeune du même âge à Pisgat Zeev, a été tué par les services de sécurité israélien. Qui peut croire qu’Israël n’a pas été capable en moins de 10mn d’adresser à tous une vidéo de ce “charmant et doux jeune homme” prouvant qu’il est vivant et soigné dans un hôpital israélien ?

Bon, je pourrais vous en faire comme ça une liste longue comme le bras mais à quoi bon. Nous avons tous compris que même si les preuves les plus évidentes sont fournies, les Nations du monde nous accuseront quand même et nous serons les agresseurs et non les agressés.

Cet axiome étant posé, je me dis en aparté qu’il doit bien y avoir une raison à cette injustice.

Parce que les arguments disant qu’Israël (je cite en vrac et de façon non exhaustive)…:

  • Profane la mosquée d’al-Aqsa
  • Veut s’approprier le site de la mosquée d’al-Aqsa
  • Construit à tour de bras dans les territoires occupés de Judée-Samarie
  • Applique au quotidien la discrimination envers la population arabe de nationalité israélienne et envers les résidents permanents arabes de Jérusalem-Est

… ces arguments frisent l’ineptie et peuvent être démontés en quelques secondes par toute personne ayant les informations adéquates.

Mais quelqu’un dans ce monde est-il prêt à écouter ces contre-arguments ?

Ce matin, j’ai lu des posts sur les réseaux sociaux, certains venant d’anciens diplomates, qui citaient ces arguments malodorants pour justifier la situation actuelle.

Chacun a le droit de penser ce qu’il veut. Mais croire que la paix viendra le jour où Israël arrêtera de construire en Judée-Samarie ou reviendra aux frontières de 67 tient de l’illumination ou de l’extase psychédélique.

Vous aurez remarqué que jusqu’à présent je n’ai pas parlé de la presse étrangère (mais pas que !)… Oui, il vaut mieux que je me taise…

Bref, revenons à la problématique de base : Tout ceci est-il explicable ?

Ca fait longtemps que je tourne le problème dans ma tête et franchement le résultat n’est pas brillant.

Certes, on connait le couplet sur la géopolitique mondiale liée aux intérêts financiers, à la lutte pour la suprématie religieuse et territoriale. Y en a qui font des bouquins avec ça.

Moi, la seule phrase qui reviens en boucle dans ma tête est le titre d’une chanson de Bob Dylan : Only a pawn in their game (Juste un pion dans leur jeu). Et cela me fait peur… Parce que si nous basons notre existence et donnons notre confiance à ceux qui nous manipulent dans le but unique d’atteindre leurs propres objectifs, alors nous sommes en très mauvaise posture.

Le destin du Peuple Juif n’est pas entre les mains des Nations du monde. Notre destin est le fruit de notre comportement entre nous et face à ceux qui veulent nous manipuler. Plus notre tête sera haute, plus leurs yeux seront bas. Notre destin réside dans la synthèse savante entre le monde matériel dans lequel nous sommes plongés et l’enveloppe spirituelle qui nous protège des agressions extérieures. Un peu comme une crème solaire écran total empêche les rayons du soleil de vous brûler la peau.

Si nous sommes convaincus de cela, si nous savons montrer au monde un front uni alors les mensonges bruleront la langue de ceux qui les profèrent et les yeux des Nations du monde s’ouvriront enfin pour reconnaître notre vrai nature.

Relevons la tête, soyons fiers de nous, unis, et surtout, implacables face au danger. Am Israël HaÏ !