La Chine devient l’atelier de fabrication du monde, Israël devient un des incubateurs de start-ups du monde. L’Europe, continent touristique selon l’expression consacrée de George Steiner, devient le musée du monde.

Quel est le rôle du peuple juif dans cette méga-histoire ?

Les juifs ont souvent été les passeurs du monde. Au 12ème siècle 90% des juifs vivaient sous l’islam, aujourd’hui moins de 1% y vivent encore.

Ils ont emporté dans leurs valises le savoir encyclopédique grec traduit en arabe qu’ils ont transporté vers des terres plus accueillantes quand la civilisation arabe est devenue insupportable à leur égard.

Ils ont mille fois fait tout ce qu’ils pouvaient pour contribuer à la créativité et au vivre ensemble des pays de leur errance. Et ils sont partis quand on les a chassé par la force et sans ressources.

Au 19ème siècle, 90% des juifs vivaient en Europe, aujourd’hui moins de 9% y vivent encore et beaucoup parmi eux préparent leurs valises parce que l’Europe suicidaire et en perte de repère devient de moins en moins un espace où ils peuvent y élever leurs enfants librement.

Tout ça c’est de l’ordre de l’évidence. Quel est le rôle de ce déplacement d’une partie des juifs d’Afrique du Nord en France pendant 60 ans ?

Chaque vague d’immigration arrivée en Israël depuis 120 ans a apporté à Israël des compétences et un savoir-faire qui lui étaient nécessaires pour se construire à cette étape de son développement.

La fin de 2000 ans d’errance ne s’est pas faite en une fois mais vague par vague avec les difficultés que l’on sait et les souffrances que l’on sait.

L’aliyah française est en train de transformer Israël et de plus en plus d’israéliens commencent à le comprendre.

Le premier qui a compris cela est le premier ministre israélien en faisant passer hier la première partie du plan d’encouragement à l’immigration européenne connu sous le nom de code « la France d’abord » mais les dizaines de décideurs et intellectuels israéliens à qui je présente le plan réagissent tous de la même manière : ils sentent que nous sommes en train de vivre un moment historique.

Les Juifs de France sont en train d’écrire une nouvelle page glorieuse de l’histoire trimillénaire d’Israël. Pour de très nombreux observateurs attentifs que je rencontre, il semble que l’arrivée massive de ces juifs emplis de culture et de savoir-faire européen va transformer positivement l’Etat hébreu et lui apporter précisément ce qui lui manquait pour remplir son rôle historique.

La French touch, la sensibilité esthétique, la méthodologie scientifique qu’on enseigne si bien dans les grandes écoles françaises et qui manque cruellement aux inventeurs israéliens plein de fougue, le dynamisme et les ressources financières acquises laborieusement en France, tout ça transforme déjà positivement Israël.

Malgré le prix très onéreux en matière d’assimilation et de perte d’identité juive payé par la partie des juifs passée par la France, leur retour en Israël va permettre à Jérusalem et au peuple juif de contribuer à une autre échelle au bien être de l’humanité.