Regarder les infos du matin, voir ces images horribles d’hommes en talits et tefillins morts ou blessés après leurs prières, voir la hache rouge de sang, rager, pleurer, s’indigner…

J’en ai marre …

Tout juif mérite la Mort… J’en ai marre de cette logique de mort, stupide et insupportable

J’en ai marre de voir encore et encore cette « intifada low cost » faire des victimes. Un bébé de 3 mois, un père de famille en prières, des morts, des blessés.

Pourquoi sont-ils morts ? ils sont juifs, c’est simple. Les terroristes appliquent à la lettre les paroles venimeuses des prédicateurs et leaders terroristes : retourner chaque pierre, chercher derrière chaque arbre, détecter un juif et le frapper à coup de pierre, de couteau, de hache, d’explosif ou de Qassam.

Tout juif est supposé être coupable pour beaucoup d’Arabes. Coupable et condamné sans procès. Même non  responsable. Un juif est par essence un ennemi à abattre, qu’il ait 3 mois ou 80 ans, si lui n’a pas fauté, il doit payer pour d’autres.

J’en ai marre de l’hypocrisie de la presse

De suite, les communiqués habituels surgissent. Pour eux, les assaillants sont décrits « palestiniens » par les israéliens. Ces guillemets m’insupportent. Qui sont-ils ? des Suédois de passage en vacances ?

L’attaque a lieu dans une colonie ? Mais non, Har Nof est à l’Ouest. Dommage, il suffit d’aller sur Google pour vérifier. Mais pourquoi faire. C’est automatique : un activiste palestinien a été tué par des israéliens après avoir frappé un colon. Peu importe les guillemets, c’est la même chose.

Que ce soit à Jérusalem-Ouest, Tel Aviv ou Sderot, tout Juif est-il supposé être un colon dans le moindre cm carré d’Israël pour la presse et les arabes ?

J’en ai marre des larmes de crocodile et des condamnations politiques

De suite, Abbas condamne l’acte de terreur qui va à l’encontre de la politique ouverte du Fatah. J’en ai marre de ces déclarations hypocrites, et de l’indemnisation des familles des terroristes par le Fatah.

J’en ai marre de ce double langage, en anglais pour la presse et le monde, en arabe pour les Palestiniens et le Monde Arabe. D’un côté, on condamne, de l’autre on console… les parents des « martyrs ».

J’en ai marre de ces dirigeants surtout Européens, qui vont dire « plus jamais ça » mais vont financer la reconstruction de Gaza, comprenez les bunkers et tunnels du Hamas en fermant les yeux sur l’utilisation réelle des fonds de l’UE.

J’en ai marre des politiciens Français qui n’ont que la reconnaissance de la Palestine comme vision

Selon les écolos, dont se demande bien quel est le rapport entre écologie et Palestine, la Paix viendrait d’une reconnaissance d’un état Palestinien. D’accord, Israël aussi veut en reconnaitre un, mais dans des frontières sures et une non belligérance, un désarmement des terroristes. Pas un chèque en blanc.

J’en ai marre de ces politiciens à courte vue, qui ne voient pas comment arrêter la guerre entre Fatah et Hamas, mais qui veulent imposer une Palestine sans frontières ni gouvernement au Monde.

J’en ai marre de ces politiciens qui sont englués dans les problèmes économiques, n’arrivent pas à endiguer la haine antisémite dans leur propre pays et ne savent pas stopper des Merah et djihadistes avant l’acte de mort.

J’en ai marre des tergiversations communautaires et du politiquement correct

En Juillet dernier, il a fallu forcer la main au CRIF pour lui faire organiser un rassemblement pour Israël. Peur de l’échec d’une assemblée raréfiée ou de montrer publiquement la perte de son influence, peu importe, les Juifs ont besoin d’exprimer leur douleur et leur amour pour Israël.

J’en ai marre de ces luttes internes pour savoir qui sera sur l’estrade pour prendre la parole, qui sera sur la photo, qui sera l’organisateur pour l’annoncer aux médias.

J’en ai marre de ce politiquement correct communautaire qui empêche des associations de s’associer à d’autres par peur de contrarier un dirigeant.

J’en ai marre de ceux qui font de la politique israélienne bien au chaud à Paris et critiquent des décisions d’un gouvernement légitimement élu par ceux qui font l’armée et payent leurs impôts en Israël.

J’en ai marre d’en avoir marre…