La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël se réjouit de l’annulation du meeting qui devait être organisé par la municipalité de Bagnolet le jeudi 16 janvier en l’honneur du terroriste George Ibrahim Abdallah.

Cette décision de Mr Philippe GALLI, Préfet de la Seine Saint Denis, fait suite aux différentes démarches initiées par le B.N.V.C.A (membre de la Confédération), présidée par Monsieur Sammy GHOZLAN.

Cette affaire met en lumière l’attitude irresponsable de certains Maires qui, comme celui de Bagnolet et récemment celui de Bezon, encourage le terrorisme sur le territoire national en mettant en danger la vie de nos concitoyens.

Il est triste de constater que la quasi-totalité de ces maires sont membres du Parti Communiste.

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël se réjouit de l’attitude responsable et républicaine du Préfet de Seine-Sain-Denis, Philippe GALLI, qui suite à cette décision a demandé, le 31 janvier, l’annulation de la délibération du Conseil Municipal de Bagnolet qui a mis à l’honneur un terroriste en le faisant « citoyen d’honneur ».