Nul n’ignore dorénavant qu’Aymeric Caron est un chroniquer dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » diffusée le samedi soir sur France 2.

Un programme où créer le buzz est une obligation afin de satisfaire le téléspectateur inassouvi.

Et quoi de mieux pour cela que de s’appuyer sur le politiquement correct anti-israélien si présent sur cette chaîne publique nationale ?

Si d’aucuns l’ignoraient encore, « Israël tue des enfants palestiniens » !

Un parallèle fait par Aymeric Caron entre les enfants ‘’palestiniens’’ tués par les soldats israéliens lors d’opérations entreprises contre les terroristes ‘’palestiniens’’ et les meurtres de Mohamed Merah à Toulouse.

Comparaison qui a estomaqué l’invité du jour Alexandre Arcady et contraint la réalisation à censurer cette affirmation grotesque !

Une récitation si caricaturale que même le présentateur vedette d’Al Jazeera, Faisal Al-Qassem ne s’aviserait pas à reprendre à son compte.

Bien au contraire !

Dans une émission télévisuelle récente diffusée sur une chaîne que nul ne peut qualifier de sioniste, il demande à ses invités et donc aux téléspectateurs pourquoi l’armée syrienne ne prend pas exemple sur l’armée israélienne ?

« Pourquoi ne pas apprendre de l’armée israélienne qui tente, avec de grands efforts, d’éviter de bombarder les zones habitées par des civils au Liban et en Palestine ? Le Hezbollah se réfugie intentionnellement dans les zones peuplées par des civils parce qu’il sait que les forces aériennes israéliennes ne bombardent pas ces zones. Pourquoi l’armée syrienne ne respecte pas les bâtiments des universités, des écoles ou des quartiers habités ? Pourquoi bombarde t’il même les zones de ses partisans ? »

« Quand l’armée israélienne veut briser une manifestation, elle utilise des canons à eau ou des balles en caoutchouc, pas des fusées ou des barils d’explosifs comme cela arrive à Alep aujourd’hui ».

En France, les ‘’journalistes’’, mais pas seulement, n’ont plus ces pudeurs. Leur religion est faite concernant les Juifs se défendant contre ceux qui rêvent à l’éradication de leur pays.

Ignorants du conflit dans ses tenants et ses aboutissants, ces pigistes du politiquement correct anti-israélien alimentent entre eux leur vision de celui-ci. Ce qui leur fait dire, tôt ou tard, que l’Etat d’Israël « assassine froidement des enfants ‘’palestiniens’’ ».

Assertion que nul ne prend plus la peine de vérifier tant elle a endoctriné le ‘’bon peuple’’ !
Dans son dernier livre intitulé « Incorrect : Pire que la gauche, la droite bobards » est écrit dans la quatrième de couverture :

« Dans ce livre, le journaliste Aymeric Caron fait tomber les masques et révèle les impostures sur lesquelles s’appuient les maîtres à penser faux ».

A coup sûr, celui-ci par ses propos censurés mais tenus dans la dernière émission de Laurent Ruquier, a fait tomber son masque, révélé son imposture intellectuelle et dévoilé la force du politiquement correct.

Mais cela servira t-il une prise de conscience des élites françaises ? Nul ne l’affirmera !