Après les maisons des Bédouins, voila à présent que Le gouvernement veut détruire des maisons appartenant à des Druzes.

Je ne rentrerai pas dans le débat pour savoir si les citoyens de ces deux composantes importantes de la population israélienne avaient construit ces maisons avec ou sans autorisation.

Je constate que ces maisons ont bien été construites, souvent depuis des années, elles n’ont pas été construites du jour au lendemain.

A moins que nous ne vivions dans une république bananière, je ne comprends pas pourquoi les autorités gouvernementales ont laissé ces gens-là ériger ces maisons, construites sans droit, d’une part, et d’autre part pourquoi après les avoir tolérées pendant des années le plus souvent, elles décident de vouloir les détruire.

Il faudra que l’on m’explique pourquoi choisir d’agir de la sorte ? Quand on sait que, par ailleurs, il ne se passe pas un jour sans que je n’entende qu’un tel s’est vu refuser le droit de construire dans un appartement acheté, à Tel Aviv ou ailleurs, ne serait-ce qu’un cabinet de toilettes supplémentaire !

Ou encore qu’un autre a vu la visite impromptue d’un fonctionnaire de mairie venu vérifier si rien n’a été construit chez lui depuis son installation…

Bien sûr, mon interrogation reste valable quand ce sont des juifs qui construisent. Sans droit de le faire en Judée-Samarie, cela doit être terrible de devoir assister à la démolition de la maison que l’on a souvent construite avec sueur et amour.

Si le gouvernement n’a pas les moyens d’empêcher la construction de toutes ces maisons avant qu’elles ne soient érigées, je trouve incroyable qu’il ne RETROUVE tous ses moyens, que pour les détruire !

Si l’on veut se mettre à dos des pans entiers des communautés qui composent la nation israélienne, on ne s’y prendrait pas autrement, la Cour Suprême devrait pondre une loi qui interdirait aux autorités de détruire toute maison déjà construite, il faut que la loi soit appliquée AVANT et non après !

Faudra-t-il que l’on fasse venir des milliers de Chinois pour faire appliquer et surveiller le territoire pour faire APPLIQUER une telle loi ? Je ne peux croire que la raison de ces pratiques ne se trouve que dans le manque de personnel nécessaire, pour éviter le démarrage de ces constructions.

En tout cas l’accomplissement de cette tâche est aussi urgente que la loi qui devrait être votée et appliquée, il en va de notre sécurité et de la paix civile !