Michel Smadja

Toujours passionné par la politique, il a préféré une carrière plus sage dans le contrôle de gestion et le conseil aux petites entreprises. Cela ne lui a pas empêché de suivre les événements avec toujours beaucoup d'intérêt et de souffrance lorsque les autobus explosaient en Israël. Qui n'a pas cru au Printemps 68; qui n'a pas cru à la Paix pour Israël, qui n'a pas cru en la psychanalyse qui devait libérer les esprits, n'a jamais été jeune. Finalement l'âge de la retraite est, peut être l'âge de la liberté, en tout cas de l'écriture sereine et, parfois de colère froide.

  • suivre ou contacter :
  • RSS
Les posts sont fournis par des tiers. Les opinions, les faits et tout le contenu des médias qui y sont présentés représentent uniquement les auteurs, et le Times of Israël n'en assume aucune responsabilité. En cas d'abus, veuillez nous le signaler.