La Tribune juive publiait, le 28 avril 1939, un écrit sur le sort des juifs en Albanie, dont cette dernière venait d’être envahie en début du mois (7 avril) par l’Italie fasciste.

Quelques temps auparavant, Ahmet Zogu, le roi des albanais, de confession musulmane, avait admis, dans son royaume, cent réfugiés juifs. Ces derniers, craignant, à juste titre, la Gestapo, se préparaient pour partir aux Etats-Unis.

Pour la petite histoire, le roi aussi s’est vu dans l’obligation de quitter l’Albanie, peu de temps après, avec l’ensemble de la famille royale.

Voici, ci-dessous, le contenu de l’écrit de la Tribune juive :

Le sort des juifs albanais

« Le nombre des juifs en Albanie n’est pas considérable.

Il n’y a que très peu d’israélites nés dans le pays même, la plupart d’eux sont des réfugiés venus d’Autriche. Ils sont des commerçants qui ont su acquérir la sympathie de la population musulmane.

Jusqu’ici, un mouvement antijuif était inconnu dans ce petit pays. Mais on craint que la législation raciste d’Italie ne soit appliquée aux juifs du protectorat albanais.

La situation des réfugiés politiques est périlleuse, parce qu’ils pourront être transmis entre les mains de la Gestapo.

Cent réfugiés juifs admis par le roi Zogou dans la ville de Durrazzo attendent le moment de leur départ pour les Etats-Unis. »

Source de l’écrit : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64586003/f8.image

Ecrit publié également en albanais : https://www.darsiani.com/la-gazette/njeqind-refugjate-hebrenj-te-pranuar-nga-mbreti-zog-ne-qytetin-e-durresit-po-presin-momentin-e-largimit-per-ne-shtetet-e-bashkuara-prill-1939/