À ne jamais oublier !

‪Shlomo Balsam le guide de Yad Vashem : « la shoah ce n’est pas une statistique de 6 millions. »

« C’est 1+1+1, c’est des noms. C’est des visages. »

Les mots pour le dire… Marceline Loridan-Ivens :«  Il ne s’agit pas de comprendre cinq minutes et puis on passe à autre chose. (…) Il n’y a pas de mots, l’inhumanité ce n’est même pas assez ».